- Publicité -


Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, connus sous le nom de MENA, continuent d’adopter la crypto-monnaie. Le chercheur en blockchain Chainanalysis rapporte que la région a connu une augmentation de 48 % du volume de crypto-monnaie pour l’année se terminant en juin 2022. Ce ne sont pas seulement les domaines émergents qui accélèrent le volume de crypto-monnaie et la croissance de l’adoption. Selon l’étude, l’Amérique du Nord a connu une croissance de 36% de l’adoption de la crypto-monnaie. La région MENA est l’un des plus petits marchés de la cryptographie, de sorte que l’augmentation de 566 milliards de volumes de crypto-monnaie au cours des 12 mois se terminant en juin 2022 fournit la toile de fond de la raison pour laquelle elle s’est accélérée si rapidement. Selon l’étude Chainanalysis, trois pays différents de la région MENA se sont classés dans le top 30 de l’adoption mondiale de la crypto-monnaie.

Qu’est-ce que l’adoption de crypto-monnaie ?

L’adoption de la crypto-monnaie est le processus d’acceptation ou d’adoption des monnaies numériques. Adopter la crypto-monnaie reviendrait à adopter n’importe quelle autre nouvelle technologie pour certains ; ce n’est pas si les crypto-monnaies seront utilisées comme mécanisme de paiement mondial, c’est quand. Dans une étude récente de Finder.com, environ 27 millions d’Américains possèdent une crypto-monnaie, dont près de 45 % possèdent du bitcoin. La croissance de l’adoption pourrait s’accélérer une fois que le nombre total d’Américains atteindra 10 % de la population. Deux exemples d’une telle croissance seraient l’adoption d’Internet dans les années 1990 et l’adoption des téléphones intelligents en 2007. Le processus d’adoption prend du temps mais peut faire boule de neige et se généraliser une fois qu’il s’accélère.

- Publicité -

L’adoption s’envole au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Les pays émergents ont commencé à connaître une accélération de l’adoption des volumes de crypto-monnaie. Alors que la région MENA a connu la croissance la plus considérable à 48 %, l’Amérique latine a enregistré la deuxième croissance la plus importante au cours de la même période. La croissance en Amérique latine a bondi de 40 %, suivie de l’Amérique du Nord, de l’Amérique centrale, de l’Asie du Sud-Est et de l’Océanie à 35 %. Parmi les pays de la région MENA, l’Égypte a connu une croissance énorme, en hausse de 221,7 %, suivie de l’Arabie saoudite, du Liban, du Maroc, des Émirats arabes unis et de la Turquie. Dans certains pays de la région MENA, l’augmentation de l’adoption des crypto-monnaies s’est accompagnée de la volatilité de leurs monnaies fiduciaires. Par exemple, l’augmentation de l’adoption de la crypto-monnaie s’est produite en Turquie alors que sa monnaie connaissait une forte dévaluation.

Quels sont les avantages de l’adoption de la crypto-monnaie ?

L’adoption précoce présente plusieurs avantages. Lorsque de nouvelles technologies deviennent disponibles, ceux qui les essaient peuvent aider à façonner l’orientation de la technologie. Les premiers utilisateurs ont tendance à être des créateurs de tendances, des influenceurs et des innovateurs. Lorsque vous adoptez un produit ou une technologie dès le début, vous voyez si les processus peuvent augmenter le flux d’activité ou l’efficacité. Vos commentaires peuvent aider à façonner le développement du produit et à générer des avancées sur le produit. Les crypto-monnaies semblent également décrire une description de la confiance entre leurs utilisateurs. L’aspect de transparence d’une pièce décentralisée donne l’impression à certaines personnes que la monnaie n’est pas manipulée.

Quelles sont les utilisations de la crypto-monnaie ?

La crypto-monnaie est un actif numérique formé dans une structure décentralisée. La nature du système permet à la formulation de la monnaie d’être hors de la portée du contrôle gouvernemental ou d’un régulateur central. Il y a plusieurs avantages qui incluent des transferts d’argent moins chers et plus efficaces. Les inconvénients comprennent un taux de change volatil par rapport aux monnaies fiduciaires.

De nombreuses crypto-monnaies fonctionnent sur une blockchain. Une blockchain est essentiellement un registre en ligne qui n’est pas mis à jour. Lorsque des modifications sont apportées à la blockchain, un nouveau bloc n’est pas mis à jour. La technologie Blockchain a de nombreuses utilisations, notamment la chaîne d’approvisionnement, le financement participatif et le vote en ligne. Les transactions Blockchain ne peuvent pas être supprimées et sont considérées comme immuables.

Il existe deux types généraux de vérification de la blockchain. Il y a une preuve de travail et une preuve d’enjeu. Un mécanisme de preuve de travail nécessite que la vérification de la blockchain résolve un problème complexe, puis le vérificateur peut gagner une compensation pour la vérification d’une transaction. Dans un environnement de preuve de participation, le vérificateur doit posséder un certain montant de la crypto-monnaie sous-jacente pour pouvoir confirmer une transaction.

Pourquoi la crypto-monnaie pourrait-elle être populaire dans la région MENA ?

La crypto-monnaie est probablement favorisée dans les marchés émergents en raison des envois de fonds. Il y a environ 700 milliards de dollars transférés annuellement par les familles par petites tranches. Ces petites dénominations sont expatriées par familles dans leurs familles restées au pays. Les frais élevés et les retards de paiement rendent cette entreprise parfaite pour la perturbation de la crypto-monnaie. Des paiements plus petits et des paiements rapides font des crypto-monnaies un mécanisme de paiement parfait pour les personnes qui envoient de l’argent chez eux. Dans la région MENA, le domaine du traitement des paiements est mûr pour des perturbations.

De plus, dans les pays où la monnaie est moins que stable, les individus sont plus susceptibles de chercher une alternative. En Turquie, par exemple, il y a eu une augmentation des volumes de crypto-monnaie car la monnaie fiduciaire a été sous pression et a été dévaluée. Une volatilité monétaire plus élevée par rapport à des devises plus stables pourrait probablement générer une demande accrue de crypto-monnaies.

L’essentiel

La région MENA a connu une accélération du volume des crypto-monnaies échangées au cours des 12 mois se terminant en juin 2022. Une étude récente a montré que la région MENA a enregistré une augmentation de 48 % des volumes devant les autres marchés émergents et l’Amérique du Nord. L’Égypte a connu l’augmentation la plus importante des volumes de crypto-monnaies. Les crypto-monnaies pourraient être populaires dans la région MENA en raison des frais moins élevés liés au traitement des paiements. Les pièces numériques pourraient également être moins affectées par les troubles politiques dans la région. Trois pays de la région MENA ont été placés dans le top 10 des pays qui ont connu l’augmentation la plus importante du volume de trading de crypto.

L’adoption des crypto-monnaies va au-delà de la région MENA. Aux États-Unis, 27 millions de personnes possèdent des crypto-monnaies. Une fois que l’adoption des crypto-monnaies atteindra 10% de la population, elle s’accélérera probablement encore. Il existe plusieurs avantages et inconvénients associés à l’adoption du trading de crypto-monnaie. Ceux qui seront les premiers à adopter les crypto-monnaies auront une influence plus significative sur leur utilisation. À terme, une monnaie numérique moins volatile et des frais de paiement moins élevés pourraient accroître les perturbations dans la région MENA et dans le reste du monde.

Avis de non-responsabilité : les points de vue et opinions exprimés dans l’article ci-dessus sont le jugement professionnel indépendant des experts et La Tribune n’assume aucune responsabilité, de quelque manière que ce soit, quant à l’exactitude de leurs points de vue. Chainanalysis est seul responsable de l’exactitude, de la fiabilité du contenu et/ou de la conformité aux lois applicables. Ce qui précède est un contenu sponsorisé et non éditorial et The Tribune ne cautionne, n’approuve ni ne garantit aucun des contenus ci-dessus, et n’en est pas responsable de quelque manière que ce soit. Veuillez prendre toutes les mesures nécessaires pour vous assurer que les informations et le contenu fournis sont corrects, mis à jour et vérifiés.



Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici