- Publicité -


pexels alesia kozik 6771664 scaled
Photo d’Alésia Kozik.

La crypto-monnaie est un sujet brûlant depuis un certain temps, et les cybercriminels continuent de trouver des moyens d’arnaquer les utilisateurs de leurs investissements. La police de Kingston a partagé des détails sur une nouvelle arnaque impliquant des portefeuilles numériques, où la crypto-monnaie est généralement stockée.

Selon un communiqué de la police de Kingston, la plupart des échanges de crypto-monnaie exigent que les utilisateurs disposent d’une méthode d’authentification supplémentaire, telle qu’une phrase de récupération, pour accéder à leur portefeuille numérique. Les cybercriminels utilisent l’ingénierie sociale pour tenter de contourner cette authentification supplémentaire et voler la monnaie.

- Publicité -

“Dans une nouvelle arnaque, les cybercriminels vous envoient un e-mail prétendant être un représentant d’échange de crypto-monnaie”, a déclaré la police de Kingston. “Cet e-mail indique que vous devez fournir des informations pour recevoir un remboursement en raison d’un problème avec votre compte. Pour recevoir ce remboursement, cet e-mail vous demande de cliquer sur un lien et de saisir votre phrase de récupération. Si vous cliquez sur le lien et fournissez ces informations, les cybercriminels peuvent l’utiliser pour réinitialiser votre mot de passe et vous empêcher d’accéder à votre compte. Ensuite, ils peuvent transférer votre devise sur leurs propres comptes.

La police de Kingston a fourni les conseils suivants pour rester à l’abri d’escroqueries similaires :

  • Méfiez-vous toujours des e-mails inattendus. Bien que cette attaque cible les portefeuilles de crypto-monnaie, des e-mails similaires pourraient être utilisés pour accéder à tout compte utilisant des méthodes d’authentification supplémentaires.
  • Méfiez-vous des messages proposant des remboursements ou des promotions spéciales qui semblent trop beaux pour être vrais. Les attaques de phishing reposent sur des actions impulsives, alors réfléchissez toujours avant de cliquer.
  • Ne fournissez jamais d’informations sensibles par e-mail. Si vous recevez un e-mail affirmant que vous avez un problème de compte, connectez-vous toujours directement au site Web de l’organisation pour vérifier la réclamation.
Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici