- Publicité -


Au moins une société de financement décentralisée a pu rappeler des prêts d’Alameda Research avant qu’elle ne s’effondre grâce à des clauses sur mesure contenues dans ses contrats de produits dérivés avec la société de commerce de crypto en faillite.

Cega.fi, un protocole de produits structurés exotiques pour start-up, génère des rendements en prêtant des dépôts de clients à des teneurs de marché crypto et en vendant une variété d’options à la hausse et à la baisse liées aux actifs cryptographiques. L’entreprise a 43,6 millions de dollars d’actifs sous gestion et a prêté environ un tiers de

Seuls les utilisateurs qui ont un abonnement payant ou qui font partie d’un abonnement d’entreprise peuvent imprimer ou copier du contenu.

- Publicité -

Pour accéder à ces options, ainsi qu’à tous les autres avantages de l’abonnement, veuillez contacter [email protected] ou consultez nos options d’abonnement ici : http://subscriptions.risk.net/subscribe

Vous ne pouvez actuellement pas copier ce contenu. S’il vous plaît contactez [email protected] pour en savoir plus.

Rate this post
Avatar
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici