- Publicité -


Bit2me, une bourse espagnole de crypto-monnaie, cherche à absorber les clients de 2gether, une autre bourse espagnole, après que la société a bloqué l’accès à sa plateforme de trading. Bit2me paiera les frais de 20 € que 2gether a imposés à ses clients pour continuer à négocier sur sa plateforme. Les clients pourront continuer à négocier sur la plateforme de Bit2me, en y transférant leurs actifs.

Bit2me va absorber les clients de 2gether

- Publicité -

Bit2me, un échange espagnol de crypto-monnaie, a annoncé son intention d’absorber les clients dont les comptes ont été bloqués par 2gether, un autre échange espagnol de crypto-monnaie, la semaine dernière. La société a dévoilé un plan qui permettrait aux clients de transférer leurs fonds et leurs comptes sur sa plateforme pour continuer à négocier.

Selon les informations expliquées dans un article de blog, Bit2me rembourserait les frais de 20 € (20,00 $) que 2gether a dit aux utilisateurs qu’ils devaient payer pour continuer à utiliser sa plate-forme. L’intention serait de garder ces utilisateurs dans l’environnement cryptographique. Leif Ferreira, co-fondateur et PDG de Bit2me, a déclaré :

La formation, la connaissance et l’innovation sont les clés pour amener ce secteur à l’ensemble de la société. Chez Bit2Me, nous nous engageons à ce que nous croyons. Pour nous, le monde des crypto-monnaies et de la technologie blockchain est et sera la clé de notre présent et de notre avenir. Pour cette raison, nous voulons être aux côtés des utilisateurs de 2gether qui souhaitent continuer à être liés à l’écosystème crypto.


2malheurs ensemble

2gether a informé ses clients des problèmes rencontrés plus tôt ce mois-ci lorsque la bourse a bloqué l’accès aux clients et supprimé sa présence sur les réseaux sociaux, affectant 100 000 clients. La société a informé ses clients qu’en raison du récent ralentissement du marché, elle ne serait pas en mesure de continuer à prendre en charge les comptes gratuits.

À cette époque également, la société imposait des frais uniques de 20 € à ses utilisateurs, afin qu’ils puissent continuer à utiliser les services de la plateforme. Cependant, les clients dont les fonds des comptes étaient inférieurs à ce nombre seraient liquidés. Alors que 2gether a déclaré avoir été affecté par la situation du marché, en revanche, Bit2me a continué à fonctionner normalement, étendant même ses opérations à Latam.

Bit2me a annoncé la création d’un nouveau bureau au Brésil en mai, pour s’attaquer au marché de plus de 20 millions de clients qui détiennent des cryptos dans le pays, avec comme objectifs la conformité et la sécurité. Dans le même ordre d’idées, la société a été la première à recevoir l’autorisation de la Banque centrale d’Espagne pour opérer en tant que fournisseur de services d’actifs virtuels réglementés (VASP), en février.

Que pensez-vous de la proposition de Bit2me aux clients de 2gether ? Dites-nous dans la section commentaires ci-dessous.

img 20220427 085821 931

Sergio Goschenko

Sergio est un journaliste de crypto-monnaie basé au Venezuela. Il se décrit comme étant en retard dans le jeu, entrant dans la cryptosphère lorsque la hausse des prix s’est produite en décembre 2017. Ayant une formation en génie informatique, vivant au Venezuela et impacté par le boom de la crypto-monnaie au niveau social, il offre un point de vue différent. sur le succès de la crypto et comment il aide les personnes non bancarisées et mal desservies.

Crédits image: Shutterstock, Pixabay, Wiki Commons

Clause de non-responsabilité: Cet article est à titre informatif seulement. Il ne s’agit pas d’une offre directe ou d’une sollicitation d’une offre d’achat ou de vente, ni d’une recommandation ou d’une approbation de tout produit, service ou entreprise. Bitcoin.com ne fournit pas de conseils d’investissement, fiscaux, juridiques ou comptables. Ni la société ni l’auteur ne sont responsables, directement ou indirectement, de tout dommage ou perte causé ou présumé avoir été causé par ou en relation avec l’utilisation ou la confiance accordée à tout contenu, bien ou service mentionné dans cet article.



Rate this post
Violette Laurent est une blogueuse tech nantaise diplômée en communication de masse et douée pour l'écriture. Elle est la rédactrice en chef de fr.techtribune.net. Les sujets de prédilection de Violette sont la technologie et la cryptographie. Elle est également une grande fan d'Anime et de Manga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici