Plunderer (Purandara) est une série de mangas japonais écrite et illustrée par Suu Minazuki. Une adaptation d’une série télévisée animée par Geek Toys a été diffusée du 9 janvier au 24 juin 2020.

La série suit l’histoire de Hina et des autres habitants d’un monde fictif appelé Alcia alors qu’ils découvrent la vérité sur leur monde et tous ses secrets.

Cet anime de 24 épisodes fait partie des catégories action, ecchi, fantasy et shounen.

1. Revue rapide

Plunderer se déroule dans un univers fictif post-apocalyptique gouverné par des nombres. La valeur de chaque individu est mesurée par une fonction spéciale appelée «Compte» qui est marquée quelque part sur leur corps qui définit les aspects importants de leur vie dans un format numérique.

Plunderer vaut-il la peine d'être regardé?  - La revue

Licht Bach x Hina | La source: Fandom

Le vrai danger auquel les habitants de ce royaume sont confrontés est lorsque le «compte» tombe à zéro. Lorsque cela se produit, la personne sera entraînée dans «l’abîme» en dessous, ce qui entraîne la mort.

La protagoniste, Hina a un comte qui représente le nombre de kilomètres qu’elle a parcourus. Lorsque sa mère est entraînée dans l’abîme, selon le dernier souhait de sa mère, elle part à la recherche de l’as légendaire.

Le voyage incessant de Hina l’emmène sur un chemin inattendu lorsqu’elle rencontre un chevalier masqué particulier qui s’appelle Licht Bach. La chose la plus étrange à son sujet en plus du masque est le fait que son comte montre un nombre négatif.

Plunderer en tant que concept aurait pu être un vrai succès en tant qu’anime s’il y avait plus d’attention portée à l’histoire.

Dès le début, de nombreux mystères sont lancés sur notre chemin et au fur et à mesure que l’histoire avance, certains d’entre eux obtiennent des fins acceptables et d’autres sont bien trop absurdes qu’il manque de véritable explication pour en faire une fin satisfaisante.

2. Carte d’information

Pillard

Date de diffusion: 8 janvier 2020-24 juin 2020Statut: TerminéStudio: Geek ToysNombre de saisons: 1Nombre d’épisodes: 24

3. Vaut-il la peine d’être regardé?

Plunderer attirera votre attention à peu près à cause du monde unique qu’il tente de construire, comme le concept du «comte» qui forme la base de l’univers de cet anime.

La série a un concept intéressant mais ne parvient pas à présenter les personnages d’une manière qui nous indique qui sont les personnages principaux ou pour lesquels nous devrions nous enraciner.

Bande-annonce officielle de Plunderer

Jusqu’à présent, nous avons Licht, un épéiste masqué pervers, et Hina, qui se présente comme une enfant naïve qui tombe amoureuse de Licht, l’un des premiers personnages masculins qu’elle rencontre.

Si vous espérez tirer quelques bons rires de cet anime bizarre, cela vaudrait la peine d’essayer.

I. Parcelle

Dans un monde dystopique où les nombres déterminent votre destin, chaque citoyen aura son identité marquée de son propre «compte», qui définit tout nombre lié à sa vie.

Le décompte représente des nombres basés sur les choses les plus aléatoires telles que la distance qu’une personne peut avoir parcourue ou le nombre de compliments qu’une personne peut avoir reçu des autres.

L’histoire de Plunderer tourne autour de Hina qui a assumé le souhait de sa mère comme une mission.

Dans son aventure, elle rencontre Licht Bach, un épéiste à demi masqué qui ne souhaite pas révéler son identité et est perçu comme étrange car son comte est représenté par des nombres négatifs.

L’intrigue globale de Plunderer se présente initialement comme un anime isekai sérieux jusqu’à ce que nous soyons présentés aux personnages inhabituels de la série.

L’émission tente de réaliser une combinaison soignée entre l’action et l’ecchi, mais échoue à le faire, ce qui donne une représentation bizarre de ce qui apparaît comme du harcèlement sexuel.

II. Personnages

Au cours de son horrible voyage, Hina croise la route de Licht Bach, un mystérieux homme masqué avec un comte négatif et d’autres personnages qui jouent un rôle essentiel dans le développement de l’intrigue.

i) Personnages principaux

Hina est la principale protagoniste féminine de Plunderer. Elle a vécu seule avec sa mère dans les montagnes, jusqu’à sa disparition soudaine.

Hina est présentée comme une fille protégée et naïve qui perd facilement sa confiance dans les autres. Elle est de tout cœur et souhaite protéger son entourage.

Son personnage ne montre aucun signe de cruauté ou de violence et souhaite pouvoir y mettre un terme. Bien qu’elle en soit physiquement incapable, elle se met presque toujours en danger pour empêcher les autres de se blesser.

Dans son cheminement vers l’accomplissement du dernier souhait de sa mère, elle croise la route de Licht Bach.

Licht Bach est décrit comme le principal protagoniste masculin de Plunderer.

Son personnage est dépeint pour être mystérieux alors qu’il cache son visage sous des masques de tous motifs. Il est décrit comme un homme pervers sans vergogne d’une manière presque comique.

Il pourrait être considéré comme espiègle à première vue et est habitué à être rejeté et détesté par les filles à cause de ses manières perverses.

ii) Personnages principaux secondaires

Jail Murdoch est l’un des personnages principaux secondaires de Plunderer et le chef d’escouade avec le grade de lieutenant dans la garde royale d’Althea.

Son caractère est soucieux du détail, ce qui fait de lui un excellent soldat et un combattant compétent. C’est un homme de conviction qui est le moteur du développement de son caractère.

En tant qu’homme de moralité et d’éthique, il a tendance à prendre des décisions fondées sur son sens profond de la justice.

Lyne Mei est le personnage féminin secondaire de Plunderer et un sergent qui protège Hoemmh qui est situé sur le flanc d’une colline.

Le personnage de Lyne est toujours en première ligne pour aider ceux qui en ont besoin et son décompte reflète ceux qu’elle a aidés.

Elle est généreuse et un peu irrationnelle à cause de sa nature douce. En tant que soldat, elle n’hésite pas à utiliser la force physique pour protéger les autres et remplir ses devoirs.

III. Réglage

L’anime se déroule dans le monde post-apocalyptique d’Alcia. Les citoyens de ce royaume ont leur valeur mesurée en nombre en fonction de divers facteurs tels que la distance parcourue ou la sympathie, qui sont imprimés sur leur corps.

Vous perdez également des points en fonction de ce que vous faites. Si ce nombre diminue à zéro, il en résulte que l’individu est entraîné vers «l’abîme» qui serait son lieu de repos éternel.

IV. Chansons à thème

Miku Itō a interprété respectivement les première et deuxième chansons thématiques d’ouverture de la série «Plunderer» et «Kokou no Hikari Lonely dark».

La première chanson thème de fin «Countless Days» est interprétée par Rina Honnizumi, tandis que Honnizumi Rina, Ozawa Ari et Itō Shizuka ont joué la deuxième chanson thème de fin de la série «Reason of Life».

La série a des chansons à thème d’ouverture et de fin assez standard qui donnent le ton aux personnages et au scénario de la série, mais ne sont ni extraordinaires ni particulièrement mémorables.

4. Grade:

Histoire: A

Cinématographie / Animation: A-

Art: A

Musique: A

5. Dernières pensées

Plunderer a un concept intrigant avec l’introduction d’un monde dystopique et où votre vie est mesurée par des nombres d’une manière assez littérale.

L’œuvre d’art, cependant, est plutôt fade avec des arrière-plans qui manquent cruellement de détails, ce qui se traduit par une représentation ennuyeuse de ce qui aurait dû être un spectacle de niveau supérieur.

Parfois, nous incluons des liens vers des magasins de vente au détail en ligne et / ou des campagnes en ligne. Si vous cliquez sur un et effectuez un achat, nous pouvons recevoir une petite commission. Pour plus d’informations, allez ici.

Leave a Reply