Parfois, l’anime peut être une distraction glorieuse des dures réalités du monde. Il y a du réconfort à trouver dans l’évasion, et de nombreux anime capitalisent sur cela avec beaucoup d’aplomb. Spectacles comme Une pièce existent pour divertir, des spectacles comme Babysitters Gakuen existent pour réconforter, et montre comme Cellules au travail existent pour éduquer. Ces émissions sont géniales, mais elles n’empêchent pas leurs fans de dormir la nuit.

CONNEXES: Les épisodes d’anime les plus choquants et ridiculement sombres

Mais il y a aussi des émissions qui provoquent une introspection plus profonde du public. Des séries qui, quel que soit le matériau du sujet, s’accrochent à l’esprit pendant des jours, des mois ou des années, plantant une graine d’inconfort ou d’émerveillement. Envoûtant, dérangeant et existentiel, un tel anime qui suscite la réflexion gagne sa place bien-aimée dans l’héritage de l’anime.

dix Mushishi

Mushishi raconte les voyages de Ginko, une sorte de guérisseur qui travaille pour résoudre les problèmes causés par de minuscules formes de vie appelées mushi. L’histoire semble se dérouler dans le passé, étant donné la tenue vestimentaire et les coutumes des personnes que Ginko visite, mais Ginko porte des vêtements modernes et l’année n’est jamais mentionnée.

Il y a une intemporalité à Mushishi c’est très délibéré, mais plutôt que de se sentir décousu, le spectacle semble éternel comme le mushi qu’il décrit. Les téléspectateurs ont le sentiment, en regardant ces petites histoires se dérouler épisode par épisode, que ces personnes et ces lieux ont toujours existé.

9 Expériences en série Lain

Bien que le public moderne soit extrêmement à l’aise avec Internet, il ne devrait peut-être pas l’être. Dans Expériences en série Lain, tout le monde est froid et éloigné et Lain trouve du réconfort dans un réseau informatique appelé The Wire.

Lorsqu’elle apprend que l’un de ses camarades de classe décédés n’est pas mort, mais qu’il est passé au plan virtuel en tant que programme informatique, Lain se demande si le monde «réel» est celui que nous choisissons d’habiter. Lain est une série lente et exaspérante, mais les questions qu’elle pose s’enfoncent au plus profond de ceux qui la regardent.

8 Zankyou No Terror (Terreur en résonance)

Les actions ont des conséquences et souvent la société crée ses propres monstres. Shinichiro Watanabe Zankyou pas de terreur aborde de front des questions troublantes, faisant de deux terroristes les personnages centraux de la série.

CONNEXES: Terreur en résonance: 10 raisons pour lesquelles cet anime vaut chaque seconde

Les terroristes sont des enfants, mais violents et destructeurs tout de même, et le public est contraint à la position profondément inconfortable d’être d’accord avec les terroristes ou d’accepter que les enfants doivent souffrir. Et quand il devient évident que les terroristes sont vraiment le produit d’un monde qui les tourmentait, le spectacle devient plus que bouleversant.

sept Eve No Jikan (Time Of Eve)

Repas du robot ONA Time Of Eve

Qu’est-ce qui définit la vie sensible? Est-ce une conscience de soi qu’une créature vient naturellement, ou peut-elle être fabriquée? Eve No Jikan, situé dans un café clandestin clandestin où les humains choisissent d’interagir avec des machines intelligentes, aborde ces questions classiques avec une sérénité inattendue.

Il n’y a pas de fusillades dans cette histoire d’IA, pas de larmes sous la pluie, pas de violence. Il s’agit d’une série d’étrangers partageant leurs histoires, et il se trouve que tous les étrangers ne sont pas humains.

6 Parade de la mort

Death Parade décim Kurokami no Onna appuyé l'un contre l'autre

Qu’arrive-t-il à une âme après la mort? Parade de la mort décide de répondre à cette question avec excentricité. Situé dans une sorte d’hôtel du purgatoire entre la vie et l’au-delà, les clients sans méfiance visitent un bar de l’hôtel appelé Decim et jouent à des jeux bizarres avec le barman pour déterminer le sort de leur âme.

CONNEXES: 10 ouvertures trompeuses qui ne correspondent pas à l’anime

Ces jeux reflètent toujours les choix faits par les morts dans la vie – une pesée moderne des âmes – et à la fin de chaque partie, le visiteur de l’hôtel en question prend un ascenseur pour aller au paradis ou en enfer. Faire un jeu de mort peut sembler simpliste, mais Parade de la mort est profondément réfléchi et oblige le public à se demander ce qui rend la vie utile.

5 Puella Magi Madoka Magica

Peu de spectacles subvertissent les attentes comme Madoka Magica, et il n’est pas étonnant que la série ait été immédiatement catapultée au statut de classique éternel. Similaire à la façon Neon Genesis Evangelion redéfini le genre shonen, ajoutant des éléments de maladie mentale et de surréalisme au mélange, Madoka ajouté de nouvelles profondeurs au shojo.

CONNEXES: Madoka Magica: Les 10 moments les plus sombres, classés

Trop souvent, la société rejette les luttes de la petite enfance comme frivoles et les séries ont trop souvent évité la dure réalité à laquelle les attentes des filles dans la vie quotidienne sont souvent dévastatrices et destructrices. Madoka prend cela à un nouvel extrême, en présentant les personnages comme des filles magiques avant de leur dire les conséquences, en espérant qu’ils échoueront. La sous-estimation sociétale chronique des filles n’a jamais été explorée de manière aussi poignante.

4 Le voyage de Kino

le voyage de Kino

Le voyage de Kino s’est avéré être un classique moderne, gagnant un redémarrage en 2019 dont il n’avait sans doute pas besoin. Il est difficile de comprendre pourquoi cette histoire d’un enfant voyageant avec une moto sensible à travers un pays étrange est restée dans la psyché publique. Le voyage de Kino est épisodique de la même manière que Mushishi est, mais comme Mushishi chaque épisode pèse lourd.

Les lieux et les personnes que Kino rencontre est profondément inhabituel et pourtant familier: une ville qui construit une tour depuis des centaines d’années; une ville peuplée de machines subalternes sans maîtres; une utopie supposée avec la mise en garde que ceux qui veulent vivre confortablement doivent se battre jusqu’à la mort dans un colisée. Chaque épisode de Le voyage de Kino pourrait inspirer une thèse.

3 Dimanche sans Dieu

C’est la nature humaine de craindre la mort, mais peut-être que le contraire serait pire. Dans Dimanche sans Dieu, les gens ne meurent plus ou n’ont plus d’enfants. Dieu a abandonné le monde, et le protagoniste doit donc travailler comme gardien des tombes, l’un des rares êtres capables de mettre les morts au repos.

Le style mignon moe art dément les thèmes sombres au cœur de la série, mais peu de spectacles inspirent de telles questions existentielles. Que vaut une vie si la mort n’existe plus? Pourquoi vivons-nous si la vie perd le sens que nous lui avons toujours attribué?

2 Violet Evergarden

Trouver son identité est un processus qui prend des décennies, mais la lutte de Violet Evergarden est particulièrement compliquée. Élevée en tant qu’enfant soldat, Violet est complètement à la dérive après la perte de son être cher solitaire et la fin de la guerre.

Que se passe-t-il lorsque les soldats partent? Dans un monde si souvent déchiré par la guerre, cette question n’est pas suffisamment abordée. Le SSPT, les traumatismes et la perte d’identité qui accompagne la perte du familier ont rarement été traités aussi habilement. Violet Evergarden est une œuvre d’art, une histoire qui prouve qu’il n’est jamais trop tard pour se refaire.

1 Showa Genroku Rakugo Shinju

Le temps est une chose inconstante et la mort ne fait que compliquer les choses. Les sujets du vieillissement, de la perte et des changements cruels qu’apporte le temps ne sont décrits nulle part aussi habilement qu’ils le sont. Showa Rakugo. La première saison se déroule principalement dans la période Showa, rappelant une époque où Rakugo était une forme d’art populaire et le protagoniste, Yotarou, était une célébrité.

Dans le présent, l’art pour lequel il vivait et l’homme qu’il aimait tant sont finis et disparus. Il n’y a pas assez de spectacles qui reconnaissent les vraies réalités auxquelles chaque personne est inévitablement confrontée: le vieillissement et la peur de la non-pertinence. Ce sont des choses que nous craignons mais que nous devons apprendre à accepter.

SUIVANT: Les 14 anime les plus étranges jamais réalisés, classés

De meilleurs personnages pour Hinata


Suivant
10 personnages qui correspondent mieux à Hinata qu’à Naruto


A propos de l’auteur



Leave a Reply