De retour en octobre, l’éditeur Vertical a présenté le premier volume de NISIOISIN Club de détective Pretty Boy en anglais. Après un début réussi, j’ai hâte de revenir à la série avec le Volume 2, que je suis ici pour jeter un coup d’œil aujourd’hui!

L’histoire commence un jour fatidique où Mayumi est sur le chemin de l’école. Avant d’y arriver, elle rencontre un homme d’affaires qui laisse tomber un gros paquet de dix billets de 1 000 ¥, qu’elle lui rend rapidement. Reconnaissant l’aide de Mayumi, l’homme lui donne une partie de l’argent avant de disparaître rapidement.

Bien sûr, s’étant retrouvée avec plus d’argent qu’elle n’en avait jamais eu auparavant, Mayumi ne peut pas se débarrasser du sentiment que l’homme était très méfiant. Notre héroïne fait donc part de ses inquiétudes au Pretty Boy Detective Club, qui décide rapidement de prendre l’affaire et d’aller au fond des choses.

Avant toute chose, le groupe décide de regarder de plus près l’argent donné à Mayumi. Cela s’avère fructueux lorsqu’ils découvrent que chaque billet contient une invitation au casino Reasonable Doubt, qui se tient à proximité de l’école intermédiaire Kamikazari.

Avec suffisamment d’invitations pour couvrir tout le groupe, les Pretty Boys se rendent à l’école, où ils découvrent que le casino est un événement très somptueux. Alors que le groupe se demande comment quelque chose comme ça est passé inaperçu pendant si longtemps, ils commencent à jouer eux-mêmes, dans l’espoir d’être invités à un match avec le chef de l’opération.

Tout comme le premier volume de Club de détective Pretty Boy, cet épisode est relativement court, mais il parvient à emballer beaucoup d’histoire dans son compte de 200 pages. L’histoire racontée ici est tout à fait intéressante, remplie de récits fantaisistes mais captivants que NISIOISIN apporte souvent à la table. C’est tellement captivant que j’ai même lu le tout en une seule séance, ce qui est inhabituel pour moi avec des romans légers.

Cela dit, le seul inconvénient d’être si concentré sur l’affaire est que j’avais à nouveau le sentiment que je ne connaissais vraiment aucun de ces personnages au-delà du protagoniste. Il était plus facile de laisser cette diapositive dans le volume 1 lorsque NISIOISIN travaillait si dur pour nous investir dans le concept global, mais cette fois-ci, je me demande si le casting recevra un jour un développement significatif.

Je ne pense pas Club de détective Pretty Boy C’est une mauvaise série en aucun cas et un manque de développement ne la gâche pas pour moi, mais elle n’a certainement pas la profondeur des autres séries de NISIOISIN. Celui-ci semble content d’emmener le lecteur sur n’importe quel cas fou dans lequel le Detective Club s’implique et cela ira bien pour certains lecteurs tout en ennuyant activement d’autres.

J’ai fait la paix avec ce que la série veut être et le volume 2 présente certainement ses forces et ses faiblesses en pleine force. Si vous avez été sur la clôture jusqu’à présent, ce livre sera certainement le facteur décisif pour décider si vous choisissez de continuer ou non.

Comme mentionné précédemment, Club de détective Pretty Boy Le volume 2 arrive au Royaume-Uni grâce à Vertical et a été traduit par Winifred Bird. La traduction se lit bien sans aucun problème à noter.

Globalement, Club de détective Pretty Boy Le volume 2 nous apporte un cas fascinant à explorer, mais qui manque toujours de développement de personnage. Les forces de la série surmontent les faiblesses pour moi, mais ce ne sera pas le cas pour tout le monde. Une chose est sûre: votre fidélité à la série sera récompensée par des histoires intéressantes comme c’est toujours le cas avec les œuvres de NISIOISIN!

Leave a Reply