Une chose qui ramène les fans à l’anime, ce sont les personnages mémorables, ce qui ne signifie pas toujours le héros. Le personnage que nous aimons tous détester, le méchant, joue un rôle important dans l’histoire. Ils sont souvent plus convaincants et divertissants à regarder que le héros, ce qui le rend d’autant plus satisfaisant lorsqu’ils échouent ou sont vaincus.

CONNEXES: 10 méchants d’anime qui ont dépassé le protagoniste en force

Il y a toutes sortes de méchants, mais les meilleurs sont les mauvais génies aux plans compliqués ou néfastes. C’est souvent leur propre attitude auto-satisfaite, acquise en raison de leur intelligence accrue, entraînant leur chute ultime. Nous avons rassemblé quelques méchants d’anime qui ont fini par être trop intelligents pour leur propre bien.

dix Elle sous-estime ses serviteurs – Yubaba, Spirited Away

Yubaba est un personnage qui semble avoir le contrôle sur tout. En plus d’être une puissante sorcière, elle est la surveillante d’un immense bain d’esprit et des boutiques et restaurants environnants destinés à servir les dieux en visite. Au fur et à mesure que l’histoire progresse, nous découvrons que Yubaba a une emprise insidieuse sur ses employés, les liant à son service en utilisant des tours et des sorts magiques.

Tout cela semble très intelligent jusqu’à ce que l’honnête et têtue Chihiro se présente et lève le voile de sa supercherie. Au lieu de devenir juste un autre employé stupide, Chihiro aide à libérer les serviteurs les plus fiables de Yubaba et fait appel à l’aide de la sœur jumelle de la sorcière, Zeniba, pour vaincre le patron des bains.

9 Sa manipulation émotionnelle mord en arrière – Medusa Gorgon, Soul Eater

Les ennemis les plus meurtriers sont ceux qui nous apparaissent d’abord comme des amis, et c’est l’astuce préférée de Medusa. Elle essaie de convaincre le Dr Stein de prendre son parti et ressemble à un soignant ordinaire. Son parcours professionnel est scientifique, ce qui l’aide à se faire passer pour une infirmière et un médecin attentionnés tout en travaillant à la Death Weapon Meister Academy.

Cependant, c’est aussi pourquoi elle est une planificatrice si froide et méthodique, utilisant même son propre enfant, Crona, pour des expériences dévastatrices. Cela semble être une décision intelligente au début, puisqu’elle réussit à faire de Crona un tueur mortel qui était son objectif en premier lieu, mais à la fin, il se range du côté de la famille Mizune contre elle.

8 Il laisse des sentiments personnels dans sa vie professionnelle – Yurimaru, Ninja Scroll

Yurimari de Ninja Scroll, scène d'électrocution

Genma était peut-être le chef des Huit Diables de Kimon, mais l’intelligent et mortel Yurimari était son premier lieutenant. Le talent unique de Yurimari tournait autour de sa capacité à créer et à conduire l’électricité à travers une simple ligne de fil. C’était élégant, mortel et lui permettait de garder un œil sur les autres démons tout en faisant un court travail de ses victimes.

CONNEXES: 10 choses que vous ne saviez pas sur Samurai Champloo

Malheureusement, Yurimari n’était pas assez intelligent pour garder ses talents professionnels en dehors de sa vie personnelle. Il envoie un de ses propres alliés par jalousie mesquine et n’est absolument pas préparé quand un autre lui fait la même chose.

7 Elle pense que tout est une question de force – Sailor Galaxia, Sailor Moon

Sailor Galaxia dans Sailor Moon Anime

Elle était le soldat le plus puissant de tout l’univers, et elle pensait qu’elle était assez forte pour contenir le Chaos dans son propre corps. Alors que l’obscurité prenait le dessus, Galaxia aurait pu penser que ce n’était peut-être pas une si bonne idée après tout.

Galaxia n’était pas seulement un combattant puissant. Elle était également une planificatrice méthodique et une dirigeante efficace, elle a donc presque réussi à subjuguer toute la galaxie. Au cours de toute cette planification minutieuse, elle a oublié l’essence de sa propre âme, qui avait pris la forme d’un enfant nommé Chibi-chibi et avait voyagé sur terre pour chercher la protection de Sailor Moon.

6 Le fantôme connaît la vérité, malgré la politique – Nakamura, Ghost in the Shell

Ghost in teh Shell, Nakamura, 2401, chef

En voici un qui est facile à manquer car le film trompe délibérément le spectateur en lui faisant penser que le méchant est ailleurs. La plupart de l’histoire nous porte à croire que le Puppet Master est le méchant et les personnages qui représentent la police, en particulier la section 9, sont les bons.

Lorsque le maître des marionnettes s’identifie comme une forme de vie sensible créée par le gouvernement, les choses changent. Le major conclut que le bras politique du gouvernement, la section 6, dirigée par un représentant douteux appelé Nakamura, n’était pas seulement le cerveau derrière la création du maître des marionnettes, mais avait également joué à la section 9 pour faire son sale boulot et le couvrir. Le pire qui lui arrive est une démission forcée, typique d’un jeu de pouvoir politique qui a mal tourné.

5 Puissance ultime et corruption ultime – Frieza, Dragonball Z

frise

Frieza n’est peut-être pas le méchant le plus intelligent de cette liste, mais il le pense certainement. Certes, la plupart des cerveaux de Freiza proviennent de son propre complexe de supériorité, mais vous ne parvenez pas exactement à être le maître de l’univers si vous êtes un idiot maladroit. Il parle bien et a évidemment des processus de pensée complexes. Il est l’un des nouveaux méchants de Dragonball Z ce n’est pas seulement tuer des machines du mal pur, et il est essentiel à la trame de fond de Goku, ce qui fait de lui le principal méchant de cette série.

CONNEXES: Dragon Ball Z: 10 des citations les plus épiques, classées

La vanité de ce personnage dans ses propres prouesses est surestimée, car Frieza se vante et se déchaîne de peur et crée ses propres ennemis. Il a détruit la planète Vegeta à cause de la légende de Super Saiyan, presque comme un geste désinvolte pour apaiser sa propre paranoïa. Le résultat a été les survivants jurant de se venger, notamment le héros de la série, Goku.

4 Elle pense qu’elle est un dieu – Dante, alchimiste Full Metal

Le manga est légèrement différent, mais dans l’original Alchimiste en métal complet anime de 2003, nous avons découvert que le gentil vieux Dante enfermé était le méchant ultime tout le temps. Elle a créé la plupart des homoncules et d’autres créés; elle a cultivé pour faire son offre.

À l’apogée de son pouvoir, elle avait plusieurs puissants humains créés qui faisaient ses enchères, ce qui semble être un excellent plan, mais c’est exactement comme ça que les choses se sont mal passées. Elle change la gourmandise en ses instincts les plus bas afin qu’il consomme Eduard et la pierre philosophale qu’il porte avec lui, mais le monstre se retourne contre elle et elle se fait manger à la place.

3 Il n’était pas assez intelligent pour voir à travers les démons – Naraku, Inuyasha

Anime InuYasha Naraku

C’est une histoire sordide de meurtre, de trahison et de cupidité qui a abouti à la création de Naraku, un demi-démon mi-humain qui est le principal antagoniste de la franchise Inuyasha. Sa rivalité avec le personnage principal titulaire remonte à avant qu’il ne donne son corps et son âme à un démon araignée pour obtenir un joyau sacré et gagner le cœur d’une jeune prêtresse, une prêtresse qu’Inuyasha protégeait.

Dans sa nouvelle forme de démon, Naraku forme un complot qui les fait se détester et retourne la population locale contre Inuyasha. Aussi intelligent que Naraku le pensait, à la fin, il fut révélé qu’il était manipulé par un démon plus puissant tout le temps pour assurer la pérennité du joyau sacré que Naraku avait été pendant tout ce temps.

2 Quand la personne que vous détestez le plus est vous-même – Gendo Ikari, Neon Genesis Evangelion

Gendo Shinji Neon Genesis Evangelion

On ne voit pas Gendo dans Evangelion très souvent. Une partie du drame de l’histoire est qu’il ne peut pas avoir de relations avec d’autres êtres humains, en particulier son fils. Bien qu’il soit toujours un personnage peu recommandable, le spectateur est amené à penser qu’il est au pire un génie distant et que les anges sont les vrais ennemis.

CONNEXES: 10 façons dont les films de reconstruction ont rendu Evangelion pire

Ce n’est qu’à la fin de la série que nous découvrons que Gendo était le maître ultime des marionnettes tout le temps, tirant toutes les ficelles du début il y a 15 ans après le premier impact. Ce sont ses cerveaux qui finissent par prendre le dessus. Il pense qu’il a parfaitement conçu son clone humain-ange sous la forme d’Ayanami Rei jusqu’à ce qu’elle déclare qu ‘«elle ne lui appartient pas», ni le pouvoir de la création.

1 L’intelligence ne vient pas avec la sagesse ou la bonté – Yagami Light, Death Note

Yagami Light est connu comme l’un des personnages d’anime les plus intelligents jamais créés. Il est également l’un des méchants les plus meurtriers du médium, et comme Menace de mort atteint son 15e anniversaire, il est toujours sur toutes les listes pour les plus intelligents, les plus manipulateurs et les plus sombres de tous.

Il est présenté comme le jeune parfait au début. Il est la fierté et la joie de sa mère, brillant, discipliné et attentionné. Jusqu’à ce que le Death Note tombe entre ses mains. La nuance effrayante de cet anime brillant est de savoir comment le pouvoir corrompt et dans quelle mesure il peut faire en sorte que même la meilleure personne se détériore très rapidement. Quand il semble que Light est invincible, c’est l’un de ses propres serviteurs qui se retourne contre lui.

SUIVANT: 10 personnages d’anime que vous ne voudriez pas rencontrer dans la vraie vie

eren yeager attaque sur titan


Suivant
Attaque sur Titan: 5 façons qu’Eren peut encore se racheter (et 5 pourquoi il est trop tard)




Leave a Reply